Dieppe 2006

VignLe festival de Dieppe, tout vous y invite, il est connu à l'échelon national et même international...

VignLes cervolistes ne sont pas en retard, Loïk a déjà mis en l'air sa balise, qui volera tous les jours...

Vign Et Sylvien fait un des premiers vols de son Jessy de 2 m, version simplifiée de Jessica. Vol sans problèmes !


Vign Mikael Alvarez est là comme d'hab, avec son chapeau et ses lunettes...

Vign Et toujours des CVs multi-cellulaires étonnants !...

Vign Les 37 stands des délégations sont montés, avec un petit couloir devant pour permettre la circulation même s'il pleut... On n'en aura pas besoin cette année !

Vign Cette année, le groupe étranger est "maori", de Nouvelle-Zélande, mais les maoris peuplent toutes les îles du coin. Ils ont amené leurs CVs locaux !

Vign Tout le festival sera marqué par leurs danses et leurs hakas, répétés journellement, mais toujours différents et toujours prenants par l'énergie qu'ils y mettent...

Vign
Leurs CVs sont à base de feuilles épaisses et longues, tressées ou palissées parallèlement.


Vign Christian a encore construit un nouveau porteur pour la photo (faut dire qu'il en perd beaucoup aussi !). Celui-ci est un Dopéro, modifié Bécot par deux quilles obliques à l'arrière... Il est encore bien trop instable pour lui confier une nacelle, mais il s'améliorera dans la semaine...

Vign Un beau Edo japonais, démon plutôt que samouraï !

Vign
C'est Makoto-San qui le manipule, toujours en costume japonais...

Vign Michel Gressier se lance dans la bagarre avec ses doubles-squares jumeaux !

Vign Dans les tentes, expo de CVs anciens. Beaucoup de Rollos de Steiff, de CVs de Gomez, plusieurs Gibson-Girls, et un allemand très communicatif, Christian Kolz, qui supervise le total et a ramené ses bouquins anciens (Lecornu...) déjà présentés à Meudon.

Vign
Et de grosses pièces à armature bois et métal, avec volant fileté de tension des toiles (voir Meudon) !


Vign Au stand CVCF, d'une surface doublée cette année, expo relative à l'aérophoto. Photos anciennes, photos récentes, et concours jugé par le public qui vote !

Vign Peter Lynn fait voler une voile de para... en monofil !

Vign Jacques a sorti son annarlequin qui ne volera guère aujourd'hui, cause vent faible, mais se rattrapera plus tard. Malheureusement, Annaelle n'est, elle, pas venue, triste !

Vign Le soir, les restaurants sont pleins. On dispose des tables jusque sur le trottoir au bord du rond-point du port !

Vign
La lune est large et pâle, mais c'est bien humide autour, ça ne promet pas des lendemains très secs !...


Vign
Le premier dimanche, c'est le jour de la parade en ville. Le rassemblement devant la vaste tente de Michel est progressif !


Vign Nos amis suisses ont amené des tonnes de cloches, mais à l'arrêt, il vaut mieux les poser !

Vign Ce sont des oeuvres d'art, moulées puis reciselées !

Vign
Et pendant la parade, on les entendra à chaque pas !


Vign On prépare le petit Jang-Yang pour le défilé, robe blanche immaculée. Mais plus tard, le grand volera aussi, magnifiquement...

Vign
Juliana représente (bien...) la délégation brésilienne, avec un grand pipa. Ezéchiel est là aussi !

Vign Pendant la parade, tenue folklorique et à chaque arrêt, chant, danse ou haka maori...

Vign Mais les hommes viennent aussi devant pour impressionner l'adversaire !

Vign Côté pile, les hommes sont aussi impressionnants et "tatoués"...

Vign Au passage, on s'enrichit d'un groupe d'échassiers avec tambours, aux costumes splendides...

Vign Et le Jang-Yang a déroulé sa longue traîne (partiellement, sinon on embouteillait tout Dieppe) !

Vign Toutes les bannières s'agitent pour montrer aux dieppois que le festival n'est pas seulement sur les pelouses...

Vign
Une danse maorie plus calme, où les filles jouent avec leurs boules !

Vign Au retour, déjeuner, puis on commence à monter des tas de trucs, des CVs, des trains...

Vign ...un grand Météo, très coloré (de Bernard ?), qui faseye de partout dans ce petit temps !

Vign
Et Michel un de ses multi-Pellybox !

Et puis beaucoup de cerfs-volants  (en tableau, mais vous pouvez cliquer quand même !):

Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign


Vign Et, joie, des CVs dont vous connaissez bien l'auteur, j'espère ! Un grand coléoptère...

Vign
...et surtout une guêpe qu'on n'oublie pas...

Vign C'est Georges Peters, bien sûr, qui est venu à Dieppe comme la dernière fois.

Vign
Et il a amené tout son bestiaire, qui vole tant et plus !

Et encore plein de cerfs-volants :

Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign


Vign
Un bonhomme souple, qu'on voit beaucoup voler sur la plage, en train innombrable ou en grappe...

Vign
Les stands, avec un public innombrable qui se relaie, on a annoncé 350 000 visiteurs pour ce premier week-end, ça promet !

Vign
Un train de CVs doubles...

Vign Claude fait voler une de ses nombreuses créations, un cerf-volant bleu dans l'ensemble, avec comme toujours un somptueux travail autour d'une tête féminine...

Vign Guillaume, toujours courageux, a encore couru pour faire voler son dragon métallisé, mais le vrillage et le manque de vent ont encore amené le résultat habituel...

Vign
Loïk a réalisé pour le concours une Marguerite et... un Lucane, bien sûr...

Vign
Liu fait aussi voler différents cerfs-volants de sa création comme cet espèce de cube monobride qui volète tous azimuts...

Vign Les indonésiens ou les indiens ont aussi monté ce grand personnage sous la bannière Bangalore !

Vign
Et Robert Trépanier a revisité cette aile très technique, bien tendue et stable, mais qu'on peut aussi piloter comme l'oiseau de Ramlal.

Vign Les Awita aiment bien le vent faible pour sortir leur éléphant à la peau si fragile et qui a coûté tant d'heures de travail. Mais là, c'est quand même un peu peu...

Vign A l'intérieur, que des ficelles, et un paquet...

Vign
Michel a sorti son énorme cerf-volant bateau pour honorer le Canada...

Vign Il a aussi déroulé un paquet d'arches, il a 2000 éléments, mais la largeur de terrain ne permet pas d'en mettre plus de 4 ou 500...

Vign Dans la lignée de Kisa et de Thérèse, une autrichienne a sorti un joli cerf-volant en petites baguettes rayonnantes, à double révolution !

Vign Et Sylvien poursuit ses essais avec des petits Jessy aux diverses compositions, et montés en grappe, en épi... Dans toutes les configurations, il accroche tous les voisins, et ça le fait rire d'impuissance, le bougre !

Vign Le CVCF fait des envols groupés de coccinelles créées pour la circonstance. Nous sommes montés jusqu'à 18 !

Vign Un peu plus loin, une coccinelle étrangère nous nargue. Il est vrai qu'elle, elle a les ailes ouvertes pour voler. Mais elle vole aussi sur le dos comme les nôtres, puisqu'on voit les points...

Vign Ce CV en forme d'ellipsoïde a un grand succès d'estime sur le festival ! Il est beau, vole comme un monofil, mais tourbillonne sur lui-même si on le secoue. Et on l'aplatit comme un chapeau-claque pour le ranger ! Plus vite qu'une Quechua !

Vign
Toujours pas de tentes, on respecte les consignes, mais les tas grossissent...

Et bien d'autres cerfs-volants :

Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign


Vign Un petit tour sur quelques stands ? Celui de l'Autriche où l'on retrouve les CVs radiolaires doubles, avec plusieurs variantes...

Vign
Celui de Colombie, plein de CVs hexagonaux plats, aux couleurs variées, avec de magnifiques toucans.

Vign
La Malaisie présente des Wau-Bulan décorés en papier découpé aux petits ciseaux...

Vign
Le Mexique a fait un effort méritoire, voir le concours plus loin !

Vign
La Suède a plusieurs CVs en plume de goéland, d'oie et de cygne, celui-ci est le plus fourni avec 30+2 plumes !

Vign On retrouve aussi les grandes feuilles, qui volent en individuel ou en train...

Vign
Et aussi un cerf-volant à sifflet supérieur, qu'on n'a pas entendu, il doit falloir pas mal de vent...

Vign
Chez la Nouvelle-Zélande, une photo de réplique de la première automobile Mercedes, vous reconnaissez le chauffeur, bien sûr !...

Vign
Et ce catamaran à cerf-volant, pilotable avec les pieds, je suppose, dernière création du même personnage... C'est bien encombrant !

Vign Jardins du V.nt : Patricia recoiffe sa Nénette...

Vign Un mobile pour la Nature où l'on peut placer des petites pensées personnelles et "écologiques" qui seront "lâchées dans le vent" (ben, faudra balayer après !)...

Vign Et des moulins simples à base de tuyaux découpés, il y a même toute une machinerie au-dessous mais peu efficace...

Vign
Beaucoup d'autres JdVs sont là, dont ceux de Joël et de François, de Fernando, etc.

Vign
Et le labyrinthe de bolducs vibrants a été reconstruit cette année, bonne promenade pour les enfants... et les parents !

Vign
Comme le CVCF, la Semea a un atelier de CVs enfants, beaucoup plus vaste mais les CVs sont moins bien finis, na...

Vign Au hasard des pelouses, on a préparé des Cody, quatre, même ! Remarquez les panneaux raidis par des croisillons...

Vign Ce train, ou plutôt cette espèce de dragon est orné d'insectes tous différents...

Vign Et ces structures spiralées sont pendues avec un petit bras pour qu'elle ne touchent pas la hampe. Elles tournent... dès que le vent souffle...

Vign
Même Georges Peters et ses diables emplumés sont cloués au sol...

Vign Tous les après-midi, show maori sur le podium ! Et en final, ils invitent des participants pour une petite initiation.

Vign Brise de mer régulière, j'ai inauguré de voler à deux oiseaux, l'un attaché, l'autre tenu en main. On peut voler très près, même si on se rate quelquefois (dès qu'on veut bavarder, c'est bien embêtant !)...

Et toujours plus de cerfs-volants :

Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign


Vign Quand son dragon ne peut pas voler, Guillaume en utilise les "plumes" pour se faire son petit jardin du vent à lui, devant celui de Thérèse...

Vign Dans la tente des oldies, ce curieux oiseau à plans indépendants très schématique...

Vign
Avec un mat central et toute une cinématique et mécano-raccord métallique...

Vign
Un beau cerf-volant cellulaire à boîte et à double voile rouge. Et derrière, un jaune avec boîte diagonale (d'accord, je n'y connais pas grand'chose).

Vign
Et ce grand 5, pourquoi avoir percé des trous, le coton n'était pas assez perméable ?...

Vign Il y a aussi des albums photos de CVs remarquables, comme cet énorme engin qui préfigure sans doute un avion...

Vign Ou cette brochette de cellulaires, il y a de quoi lever la cathédrale de Chartres...

Vign
Et ce curieux CV en demi-cylindre :

Vign
Et plein de bizzas, comme cette roue qui préfigure celles de Cassagnes, avec les dérives verticales, mais un plan porteur très différent... Il se peut qu'elle soit prévue pour voler sur la tranche ?

Vign Ou cette évolution de Rollo avec des membrures courbes et plein de petites ailes !

Vign Toutes les nationalités parmi ces 4 fanatiques, qui se montrent réciproquement ou s'échangent leurs trésors...

Vign
Pas trop de vent à midi, alors un petit essai de ballon solaire s'impose. Mais un petit vent quand même, et le manchot de Joël se dresse mais traîne des pieds...

Vign Le CVCF avait un stand bien placé et assez grand, cette année. Et nous, on a respecté les consignes : nos bannières ne sont pas au bord du terrain...

Vign Michel Gressier avait monté des Circoflex longs, un peu baladeurs mais pas trop, qui encadraient ses "double squares" !

Vign
Ceux du NCB étaient plus légers et montés en train, ce qui est rare...

Vign Taïwan a fait voler un train de superbes oiseaux dont chacun aurait mérité d'être un cerf-volant à part entière...

Vign Sur la plage, cette sucette, mais énorme, avec une queue à papillons...

Vign Beaucoup de trains, à Dieppe. Celui-ci est espacé, mais avec de très longues queues qui meublent tout l'espace...

Vign Anniversaire d'Ulla, Uwe a fait une bannière avec une flamme pour chaque année.

Vign Ce bateau est grand, mais ce n'est pas un bateau, c'est un cerf-volant, hé oui !

Vign
Et voilà, il est en l'air, avec la Cathédrale de Loïk.

Bon, je continue avec mes petits tableaux de cerfs-volants :

Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign


Vign
J'ai encore fait voler ma Demoiselle. Ca progresse, mais ça n'est pas encore parfait, loin de là...

Vign Tous les matins, briefing pour toutes les délégations. On raconte les problèmes, le programme de la journée, les recommandations...

Vign Certains suivent religieusement et même prennent des notes ! Mais les échanges ont lieu aussi entre les délégations, informellement...

Vign
Retour sur les terrains... de rugby ? Non, ce drôle de cerf-volant de Phill McConnachie (Australie) est en fait une espèce de flocon, et en spi bigarré...

Vign Vu la corde que sort ce cervoliste, il se prépare quelque chose de gros. En fait, ce sera une bâche, finie de coudre la veille et que tout le monde pourra signer en l'honneur de la journée "Défi pour la Terre".

Vign Le CVCF a improvisé un Jessy, décoré de main de maître par Claude et qui vole impeccablement...

Vign D'autres ont fait un CV d'inspiration guatémaltèque... avec le solide papier des gazettes quotidiennes !

Vign Toujours pour la Terre, un joli petit cerf-volant cerclé de bambou...

Vign Et un très grand cerf (contre la chasse ?) "Vivre et laisser vivre" !

Vign
Un cerf-volant très naturel, en papier bambou incrusté de feuilles appliquées...

Vign Ce grand train de fourmis était bien dans le thème et a illustré la chose sans changement...

Vign Michel Gressier, lui, a créé tout spécialement un grand Edo qu'il a conçu et peint en une journée... De l'art, mais aussi du métier !

Vign Mais il y avait aussi des cerfs-volants asiatiques, décorés sur le thème... Celui-ci volait bien, mais avait un peu tendance à plier les ailes quand le vent montait !

Vign Thérèse avait amené ce CV qui me fait penser à une coupe de tronc d'arbre, mais je ne sais pas si c'est son idée... Les parties blanches sont en fait des vides...

Vign Ce joli petit CV avait peut-être visé le "Coup de Coeur" du CVCF ?

Vign Pour intéresser plus les medias, Emmanuel Petit (le footballeur, pour les ignares) a passé l'après-midi sur les terrains, d'abord un peu "tenu par ses obligations", puis plus décontracté et discutant à l'aise avec les cervolistes... mais la police n'était jamais loin !

Et un petit tableau, le dernier, c'est trop facile...

Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign
Vign


Vign
Un dragon chinois très classique...

Vign Dans le stand CVCF, un monde fou ! D'accord, il y a une grosse ondée, mais les 2 week-ends, c'était souvent comme ça, autour de l'expo photo et des ateliers CV pour enfants...

Vign Souvent, le soir, un petit pot offert par l'organisation sous un prétexte quelconque. Les filles ont réalisé de belles fleurs en pot et en crépon pour décorer la tente...

Vign Après dîner, souvent aussi des orchestres plus ou moins brillants sur le podium !

Vign Mais on peut aussi déambuler dans Dieppe, voire dîner aux terrasses, beaucoup de façades valent le déplacement...

Vign En tout cas, nous sommes protégés : les drapeaux tibétains en flottant au vent envoient des milliers de prières.

Vign Dans le ciel, un Gibson-girl qui vole, d'habitude on les voit surtout en exposition... Et tous les bonshommes montés en épi sur la plage...

Vign Et, toujours sur la plage, les gros gonflés...

Vign L'Indonésie a invité les cervolistes à un pot... indonésien : thé et petits cahuètes, mais durs et très pimentés, ça surprend...

Vign Et une photo floue, je ne sais pas pourquoi, mais je vous décris : le Ferry-boat arrive d'Angleterre, avec deux pyrodeltas qui volent au-dessus !

Vign Sur les pelouses, des oiseaux simples et stables, mais qu'on peut rendre combattants en s'agitant beaucoup...

Vign Un train... perforé qui vole bien, même avec peu de vent...

Vign Des yeux, de Robert Trépanier, en fait un pilotable 4 lignes, avec lequel il joue avec les cervolistes et le public...

Vign
Et une brochette de jolis papillons accompagnés d'un... torchon (?) joli aussi...

Vign Claudine avait amené sa machine à coudre, facile à transporter, et qui marche comme une grande, défense de rire. Elle a même servi à réparer un cerf-volant suisse.

Vign Claude, lui, a remonté son Codydravion qui plaît toujours beaucoup et qui vole très bien !

Vign Et, rareté, une coïncidence, comme celles qui passionnent les astronomes (je n'ai jamais compris pourquoi la "conjonction" apparente de Vénus et de la Lune était intéressante, mais bon)...

Vign Tous les jours, vers 18 h, combat de rokkaku. Il y a eu certains jours plus de 30 combattants...

Vign Au premier top, on décolle... Au deuxième top, on combat...

Vign ...et ça court dans tous les sens... Au troisième top, on démêle, c'est le plus long !

Vign On n'échappe pas à la cérémonie à la mairie, mais après tout, on leur doit bien ça. Discours du maire, plus... normal que l'année dernière...

Vign Il n'a pas l'air de rechigner aux corvées, comme d'embrasser les représentantes des délégations, ici Juliana, du Brésil !

Vign La délégation française vient à son tour comme les autres nations, mais d'habitude, on remercie aussi les clubs (FFVL, CVCF, etc...), oubli ou volonté délibérée ?

Vign Beauté et émotion chez la délégation maorie...

Vign Sourire permanent chez la sympathique délégation indonésienne...

Vign Bien qu'on ait dit que les cadeaux n'étaient pas nécessaires, la plupart des délégations ont apporté le leur...

Vign Le manager de la délégation maorie est très contracté...

Vign
En tenue plus habillée que d'habitude, ils remercient par des chants et quelques hakas...

Vign Retour dans les stands : La Martinique présente de vraies feuilles d'arbres utilisables directement comme CVs, après un petit traitement de conservation... Feuilles de Résinier, d'Arbre à Pain, d'Amandier...

Vign Feuilles de Bois Canon (blanche), de Résinier (ronde)...

Vign En vol, un sympathique assemblage de splendides poissons de récif gonflables, mais restant plats ou presque...

Vign Le CVCF avait sorti son énorme crayon, sous un flow-form de Claude, puis un flow-form de Christian, puis son météo, puis son Wacot suivant les caprices du vent...

Vign Michel a profité de la remontée du vent pour décorer son flow-form géant d'une batterie de queues !

Vign
Et le CVCF et lui meublent finalement pas mal tout ce côté de terrain...

Vign Encore de Taïwan, sans doute, un train dont chaque cerf-volant est splendide...

Vign
Les cerfs-volants maoris ont l'air enfin réparés, après leur écrasement dans les bagages...

Vign Déjeuner au restaurant sur le site. Tiens, Ronan, qu'est-ce qu'il t'est arrivé ?

Vign
On peut même déjeuner en surveillant ses cerfs-volants par la porte, pas une minute perdue !

Vign
Sortie du restaurant, on replonge dans l'univers du cerf-volant...


Vign Contents de leur train de pastèques, lancé audacieusement devant le restaurant, ils (les coréens ?) en rajoutent un autre au bout !

Vign Le résultat ne se fait pas attendre, il se prend dans le réverbère, puis dans le haut-parleur du barnum de droite, puis dans le coin du barnum de gauche...

Vign
Il faut dire que la stabilité n'est pas exemplaire, mais c'est spectaculaire !

Vign Tous les jours les danses continuent. J'en profite comme d'autres pour me faire initier au haka, mais il paraît que je suis trop souriant, manque d'entraînement...

Vign Claude a ressorti son triangle, un peu curviligne faute de vent, mais quand même spectaculaire !

Vign Et les cerfs-volants de plume volent, ils ne servent pas seulement à décorer le stand suédois !

Vign Une suissesse a réalisé des CVs en papier plié : on fait d'abord des pyramides, puis on les assemble. C'est souple, évidemment, faut brider pas mal...

Vign
Mais finalement, le défi est réussi, ça vole...

Vign Michel Gressier ne fait pas seulement des CVs, il est peintre, graveur, Ecole Boulle, etc... Vernissage en ville de son exposition qui comprend surtout des cerfs-volants ou quasi-cerfs-volants...

Vign Pour le festival, il y a des gens qui viennent de loin, et parfois avec des moyens bizarres comme ce cabriolet tricycle vintage avec bicylindre à plat !

Vign Vendredi soir, repas de fête dans le gymnase, là-haut sur la montagne...

Vign Des ballons partout, à gonfler, à lancer, à faire claquer...

Vign Evidemment, au programme... cerf-volant indoor, ici Damien... mais aussi du 4 lignes, du monofil et d'autres fous...

Vign
Et aussi, bien sûr, danses, hakas et chants maoris.

Vign Le lendemain, vol du grand oiseau maori, réparé lui aussi et à la décoration splendide. Un peu instable parfois, il faudrait cambrer les ailes...

Vign Et aussi une grosse mouche (de Sofi ?), très intéressante car elle bat des ailes constamment... On verra aussi une chauve-souris poilue à ailes battantes...

Vign Devant la tente de Michel, sa bande a installé tout son bataclan et celui des membres de l'équipe...

Vign Le vent étant stable, j'ai pris le risque de faire voler mes 2 Albatros en patrouille, l'un attaché à un piquet, l'autre tenu en main ! Mais il ne faut pas se laisser distraire, l'accrochage est rapide et fatal !

Vign
Bon, finalement, ça fait bien du monde en l'air et au sol ?

Vign Jean-Michel (je crois) a conçu un aigle splendide, en reprenant une base d'Albatros assez modifiée.

Vign Les plumes sont réalisées, comme sur mon Condor, avec une espèce de milar épais et rigide dont il m'a donné un grand bout...

Vign Mais ses assemblages sont beaucoup plus costauds que les miens. Là où je mets un bout de durit, il fabrique une pièce plastique tenue avec 2 supports de canalisations en métal serrés sur le tube...

Vign Wang Zhushan n'a pas peur de faire voler son train au milieu des autres cerfs-volants. Il est vrai que les siens volent droits comme des I.

Vign
On le retrouve près de ce cerf-volant à la décoration coréenne !

Vign La semaine avance. Je continue à faire voler mes 2 Albatros, ça m'a bien plu même s'il y a eu quelques catas heureusement terminées...

Vign Et une grande étoile à la décoration coréenne complémentaire de celle plus haut...

Vign Et des trains, énormément de trains, quand le vent est bon, on fait tout voler...

Vign Sur la plage, les Awitas sont revenus. Un peu de soleil, un peu de chaleur, ça pousse comme des champignons...

Vign Et un fouillis de tout ce qui profite du vent !

Vign Avec le week-end, les festivités se rapprochent. Le CVCF a organisé un pot où viennent un tas de gens, invités ou pas, qu'est-ce que ça peut faire ?

Vign Wang Zhushan s'éclate et monte DEUX dragons en tête-bêche, qui luttent pour une boule placée au milieu...

Vign Trépanier fait voler une charmante mais un peu triste demoiselle tirée à quatre épingles !

Vign
Le monsieur encore plus triste volera aussi après...

Vign Loïk tient un petit machin, joli mais qui ne ressemble pas à ses créations (plus proche de celles des Commalonga ?). Peut-être est-il seulement tombé là par hasard...

Vign Le cerf-volant de Joël participera au concours Faune et Flore : des palmiers, mais en plumes animales, une étoile de mer (mutant à 6 branches...), mais en feuilles de bambou végétales...

Vign Les suisses font voler un ensemble de 3 CVs (on n'a pas le droit, d'après le règlement, mais bast)...

Vign Il y a aussi un splendide champignon qui vole très bien...

Vign Ce cerf-volant mexicain "Ave" est aussi très stable, mais ne gagnera pas le concours pour autant...

Vign Devant le train de feuilles taïwanais, une grande fleur et son abeille, un rokkaku champêtre et le cerf-volant de Sylvie dans ses couleurs préférées...

Vign
Pendant ce temps, au sol, les animations continuent et ces drôles d'oiseaux aux yeux exorbités défilent tout autour du terrain...

Vign Le vol de nuit était beaucoup moins bien qu'il y a 2 ans, où il était rythmé par des tableaux avec modulation des éclairages et musiques de rythmes différents. En plus, à part les Gressier et Awita, les autres étaient priés de voler de chaque côté du "sas". Dans mon esprit le "sas" faisait 10 à 20 % du terrain. En fait, il en a pris 80%. Et il aurait été élégant de nous prévenir qu'il n'y avait pas de projecteurs pour éclairer les bouts du terrain où on nous envoyait !

Vign En plus, il n'y avait pas d'éclairage général, seulement des poursuites automatiques plus ou moins bien orientées (vers le sas seulement, bien sûr). Bon, terminé, ça a été le seul défaut de cette année qui m'a enthousiasmé sinon, mais je suis resté déçu, déçu !...

Vign Sur la plage, il y a eu sur le tard toute une escadrille de beaux pyrodeltas qui jetaient des flammes, peut-être des anglais venus le dernier week-end ? (pour re-brûler Jeanne d'Arc ?)

Vign Dans les trains, encore du nouveau avec cette meute de bassets artésiens partant à la chasse à courre !

Vign Marc fêtait un gros anniversaire, il a reçu une pleine valise de cerfs-volants décorés à la main, et tous différents !

Vign J'ai admiré encore ce curieux Lem, fleur aux pétales épanouis et aux étamines gigantesques...

Vign Gérard Clément était là. Il a mis en l'air sa Joconde, qui n'apparaît pas au sol mais se découvre en vol...

Vign Il avait aussi son grand vitrail et a fait voler encore la roue "6 heures" de Cassagnes...

Vign Cyril a commenté les événements toute la semaine, c'était fatal, il a attrapé la maladie de la figure maorie...

Vign Sur le podium, la troupe maorie a donné son spectacle d'adieu. Manifestement, ils avaient du mal à partir, ils s'étaient bien amusés !

Vign La petite soliste avait du mal à retenir ses larmes, pourtant entourée et soutenue par les filles de l'organisation...

Vign Le public a été énorme, soutenu par le beau temps et la volonté de voler des cervolistes...

Vign Adieux prolongés sur la pelouse, devant le grand globe terrestre sur lequel chacun a pu signer sur son pays.

Vign Des baladins échassiers ont encore animé les lieux...

Vign Michel a réalisé un CV spécial en reprenant des symboles maoris. Il est quasiment fini, et le sera ce soir...

Vign C'est le manager maori qui va le décoller, très fier et très heureux !

Vign Michel avait monté pas mal d'arches. Il y a eu aussi celle-ci : One sky, One world, One village, One people...

Vign Une belle densité, comme on n'en voit plus beaucoup, de cerfs-volants, des vrais (je me répète), les gros gonflables volant depuis la plage...

Vign J'ai beaucoup aimé ce petit cerf-volant des Commalonga, réalisé... en monnaies du pape assemblées... Pourtant, il n'a pas eu de distinctions, dommage...

Vign Finalement, c'est Joël Goupil qui a gagné le grand prix, 3 semaines de voyage en Chine (ça lui coûte cher, il faut qu'il achète un billet pour Chantal...) avec son cerf-volant sortant vraiment de l'ordinaire.

Vign
Emmanuel Duba a été primé aussi pour sa marguerite et son bourdon poilu...

Vign Le CVCF décernait aussi le prix Coup de Coeur, un prix sans inscription, sans thème, sans contrainte, sauf d'avoir un cerf-volant qui vole... et qui plaise au jury... C'est le Mexicain José Sainz qui l'a remporté avec "AVE".

Vign
Bruno a obtenu le 2ème prix avec sa libellule mordorée et très réaliste...

Vign Et le train de feuilles Taïwanais a remporté la médaille de bronze... Tous leurs trains étaient d'ailleurs splendides !

Vign Christophe Jacquemoud a obtenu le prix de l'aérophotographie, sur vote du public, pour ses pigeons perchés sur le toit conique d'une tour, et vus d'en haut, bien sûr...

Vign Pour couronner le festival, à mesure que les surfaces se dégageaient, ceux qui restaient ont mis tout en l'air : 3 fibules de Michel, mes 2 Albatros, le flow-form de l'Antenne de Beauce...

Vign
...et plein de roues, de Michel ou de Hugo et le cerf-volant offert aux maoris...

Vign
Pour finir, petit tour sur les surfaces : Tout est parti, le mobile contre la pollution a été démonté...

Dieppe
Bien triste aussi, finalement, de quitter Dieppe après une semaine géante, pratiquement que du beau temps, du vent souvent faible mais j'aime bien (pas tout le monde), une organisation impec, aux petits soins et souriante, et une quantité pharamineuse de cerfs-volants nouveaux, on ne savait plus où donner des yeux... Le plus beau Dieppe auquel j'aie assisté !



haut